English version  |  Actualités

La Perrière

Un terroir d'exception

Le territoire de l’AOC Lussac-Saint-Emilion s’étend au nord de la butte de Saint-Emilion. Il bénéficie d’un microclimat favorable à la vigne, avec une pluviométrie modérée et des températures chaudes en été. A Lussac, les terrains viticoles s’étagent de vallons jusqu’à des plateaux, formant un amphithéâtre exposé plein sud. Cette disposition favorise un drainage naturel. Les sols sont principalement argilo-calcaires.
Depuis 2003, 40 % de la superficie a été replantée. Le choix d’un matériel végétal mieux adapté aux sols de la propriété a motivé ces travaux colossaux.

Le vignoble rouge du Château la Rose Perrière est exposé sur le versant sud des coteaux de Lussac. Sur un sol peu profond (30 à 50 cm) le calcaire à astéries domine dès les premiers horizons. Les ceps de vignes plongent leurs racines dans ces différentes couches plus ou moins friables conférant aux vins la tension et la minéralité qu’on leur connait aujourd’hui. Le versant nord est dédié aux cépages blancs.

Les cépages de la propriété sont ceux traditionnels du Saint-Emilionnais : Merlot : 80% - Cabernet Sauvignon : 7% - Cabernet Franc : 10% - Malbec : 3%. Taillée en guyot double, l’âge moyen de la vigne est de 30 à 45 ans. Nous conservons 8 à 10 grappes par pied, pour atteindre un rendement entre 35 et 40 hectolitres.
Le Blanc de La Perrière, lui, est élaboré à partir des cépages de Sauvignon Blanc, Sémillon et Muscadelle.